Séjour de Colette

Voyage itinérant de Colette dans le Nivernais
Colette a effectué un périple en autonomie dans le Nivernais du 18 au26 Septembre 2017.
En voici le compte rendu, regardez les photos sur notre site!
Bravo Colette et j’espère que cela donnera des idées à d’autres

Départ le18 septembre, en voiture, avec un petit détour par le Puy-en-Velay et le Mont-Gerbier- de -Jonc pour voir la source de la Loire. J’ai été très déçue par la tournure commerciale qu’a pris le site. Après quoi je me rends à Decize en passant par Roannes, Paray le Monial, d’où je prends le vélo pour aller jusqu’à Digoin par la voie sur berge. Très jolie petite ville où la Loire croise le canal par un pont canal. J’ai rencontré un groupe de cyclos qui faisait la Loire jusqu’à Nevers. Nous nous retrouverons le lendemain soir au même hôtel-resto, rencontre très sympathique .


De Decize je vais faire une petite virée à vélo à « la Machine » village minier avec un musée de la mine. Le nom du village vient du nom qui était donné à l’attelage » chevaux et chariots » qui transportait le charbon.
Puis le 22, départ à vélo, par le  » canal du Nivernais « . Je ferai trois étapes jusqu’à Auxerre. Après une crevaison à une vingtaine de kms du départ et 13kms de côte le soir, pour rejoindre mon hôtel, le trajet se passe très agréablement avec le soleil, le calme, et de beaux paysages.
A Auxerre, je visite un peu la ville, il y a une magnifique collégiale, et plusieurs très belles églises. Les bords de l’Yonne, qui traverse la ville, sont joliment aménagés. Je dors à la maison des randonneurs. Le 25 je prends le train via Dijon pour rejoindre Decize. Un couple de canadiens monte aussi dans le train avec des vélos qui pèsent 40 kgs chacun. Nous discuterons tous le long du trajet de………voyage itinérant à vélo. Cela fait 22 fois qu’ils viennent en France avec les vélos. Nous nous séparons à Dijon dommage!!! Nous avions sûrement encore beaucoup de voyages à raconter.
Je retrouve mon véhicule je range mon vélo et après une bonne nuit, retour à Bertal le 26 avec déjà l’idée de mon prochain voyage itinérant à vélo.